Fr Etudier en Allemagne

Aus Study in Dresden

Version vom 6. Oktober 2011, 12:28 Uhr von Anatrella (Diskussion | Beiträge)

(Unterschied) ← Nächstältere Version | Aktuelle Version (Unterschied) | Nächstjüngere Version → (Unterschied)

Inhaltsverzeichnis

L’Allemagne – Pays au coeur de l’Europe

Avez-vous déjà songé à séjourner pour vos études dans un pays situé au coeur de l’Europe? Dans ce cas, vous allez pouvoir trouver ici les premières aides et indications afin de planifier vos études en Allemagne.

L’Allemagne est un état fédéral démocratique parlementaire constitué de 16 Länder. Au total, environ 82.5 millions d’habitants sont répartis en Allemagne sur une surface de 357.092 km². Cela fait de l’Allemagne un pays densément peuplé. 63% des Allemands sont chrétiens (catholiques et protestants), 4% sont musulmans et 0.2% juifs.

Au niveau du paysage, l’Allemagne offre une diversité palpitante depuis ses plaines et ses deux mers (la mer du Nord et la mer Baltique), en passant par ses montagnes moyennes, jusqu’à ses hauts plateaux dans le sud – les Alpes. Les saisons, la faune et la flore, variées, sont caractérisées par un climat généralement agréable et tempéré. Les heures sont indiquées en HEC (Heure d’Europe Centrale), il y a donc une heure d’été et une heure d’hiver.

Berlin est la capitale de l’Allemagne, de même que le siège du Parlement Fédéral et du Gouvernement Fédéral. Avec ses environ 3.4 millions d’habitants – dont environ 13.9% sont des étrangers – elle représente une ville vivante dans les domaines du savoir et de la culture. La vie culturelle y est attrayante, haute en couleurs et extrêmement variée. La richesse des offres concernant le théâtre, la musique, les beaux-arts et la littérature, ne laisse aucun souhait insatisfait.

L’Allemagne offre d’innombrables curiosités et régions touristiques qui vous éviteront de vous ennuyer durant votre séjour. L’exploration individuelle de chacune des régions ne connaît pas de frontières. Vous pouvez, selon vos souhaits, découvrir l’Allemagne à vélo, en train, en bateau ou en voiture. Tout ceci est rendu possible par une vaste infrastructure. Si vous souhaitez en particulier voyager sans trop dépenser, vous pouvez sélectionner l’une des nombreuses auberges de jeunesse allemandes pour vous héberger. Il s’agit également d’une bonne occasion afin d’entrer en contact avec d’autres jeunes, dans une atmosphère détendue, et de vivre des expériences interculturelles.

Le système allemand des établissements supérieurs (das deutsche Hochschulsystem)

Le paysage allemand des établissements d’enseignement supérieur (die deutsche Hochschullandschaft) est très varié. L’Allemagne a derrière elle une tradition vieille de plusieurs siècles en matière d’établissements supérieurs, dans laquelle la science et la recherche sont profondément ancrées.

Le système allemand des établissements supérieurs est réparti entre les Écoles Supérieures (Hochschulen), les Ecoles Supérieures Spécialisées (Fachhochschulen, équivalent en France des I.U.T.), et les Ecoles Supérieures artistiques (Künstlerische Hochschulen). Il existe actuellement environ 350 écoles supérieures en Allemagne dans lesquelles environ 2 millions d’étudiants au total effectuent leurs études. Un large éventail d’offres d’études permet à chaque intéressé de réaliser ses objectifs et de trouver sa place au sein d’un établissement supérieur allemand.

L’année d’études est répartie en semestres d’été et semestres d’hiver. La plupart du temps, il n’y a pas de cours magistraux durant les mois de Mars et de Septembre, ce qui signifie que les cours n’ont pas lieu ; dans quelques facultés cependant se déroulent encore des examens.

La formation en Allemagne est l’affaire des Länder, c’est-à-dire que chaque Land fédéral prend pour l’essentiel des décisions autonomes concernant les établissements supérieurs. Dans quelques Länder, les frais de scolarité sont déjà introduits. Comme la discussion de frais n'est pas encore terminée, il est conseillé de s'informer sur les frais éventuels de l'université choisie.

Conditions générales pour les études en Allemagne

Chaque étudiant doit financer lui-même en grande partie ses études en Allemagne. Il faut prévoir, d’après la moyenne fédérale allemande, environ 640 Euros par mois. Les besoins mensuels dans les nouveaux Länder (dans l’est de l’Allemagne) sont à ce propos nettement inférieurs à la moyenne fédérale. Beaucoup d’étudiants financent leurs études grâce à des petits boulots. Mais il existe également des possibilités d’aides telles que des bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux (BAföG) ou bourses d’études ([1]), dont peuvent bénéficier les étudiants. Pour les étudiants étrangers, seules peuvent être demandées des aides auprès du DAAD (Office Allemand d’Echanges Universitaires) ou auprès des établissements d’enseignement supérieur. La demande doit être faite environ six mois à l’avance.

Une dépense fixe à prévoir correspond à la cotisation semestrielle (Semesterbeitrag), qui doit être payée une fois par semestre. La cotisation semestrielle est la condition préalable pour l’immatriculation dans les établissements supérieurs allemands. Le montant de la cotisation semestrielle varie d’un établissement supérieur à un autre. Le montant vous est toujours communiqu pas votre cole suprieure. Toutefois, la cotisation semestrielle peut englober également un ticket semestriel pour l’utilisation des transports en commun du lieu où est implanté l’établissement supérieur. La cotisation semestrielle apporte son soutien aussi aux services offerts par le Studentenwerk (équivalent du CROUS français) et aux conseils étudiants. Le Studentenwerk de Dresde consacre le complément aux repas dans les restaurants universitaires (Mensen), ainsi qu’à des fins culturelles et sociales. Toute information supplémentaire concernant le financement et le coût d’un séjour d’études en Allemagne peut être obtenue auprès du Studentenwerk concerné.

Parallèlement au choix de l’établissement supérieur et du domaine d’études, il est important de savoir qui peut vous aider dans la recherche d’un hébergement, d’un repas à prix abordable, ou en cas de problèmes d’ordre personnel. Là encore, les services du Studentenwerk ne vous abandonnent pas puisqu’ils offrent un service 24 heures sur 24. Leur fonction principale est de garantir le logement, le financement des études et la restauration des étudiants, de même que des services de conseil (Beratungsdienstleistungen), et d’encourager la culture. La confédération (Dachverband) de l’ensemble des Studentenwerke est le Studentenwerk allemand (das Deutsche Studentenwerk e.V.), dont le rôle est de défendre les intérêts des Studentenwerke locaux au niveau fédéral. Pour chaque lieu d’études, le Studentenwerk responsable prend en charge l’encadrement des étudiants.

Etat libre de Saxe – Site scientifique traditionnel et innovateur

En optant pour des études dans l’Etat libre de Saxe, vous effectuez un excellent choix, pour de multiples raisons. L’Etat libre de Saxe avoisine la Pologne, la République Tchèque et les Länder tels que la Bavière, Thuringe, Saxe-Anhalt et Brandebourg. La Saxe compte près de 4.3 millions d’habitants répartis sur une surface de 18.414,82 km².

La culture, la science et l’économie jouaient et jouent toujours un rôle très important dans cette région. L’Etat libre de Saxe dispose d’un paysage culturel unique, alternant entre tradition et innovation. Au cours des siècles derniers, la Saxe est devenue l’une des régions culturelles les plus peuplées d’Allemagne. De même, la science et la recherche ont acquis en Saxe un rôle central.

L’Etat libre de Saxe dispose, parallèlement aux universités, aux écoles supérieures, et à l’académie professionnelle (Berufsakademie), de nombreux dispositifs de recherche extra universitaires. Parmi eux, on retrouve par exemple l’Institut de la Collectivité Gottfried Wilhelm (Institut der Gottfried-Wilhelm-Leibnitz-Gemeinschaft), les Instituts de la société Frauenhofer et de la société Max-Plank (Fraunhofer-Gesellschaft et Max-Planck-Gesellschaft). La Saxe est l’un des sites scientifiques les plus performants d’Allemagne. Les points forts en matière de recherche sont la microélectronique et la nanotechnologie, la construction mécanique et la construction automobile, les sciences des matériaux et des matières premières, la biotechnologie, la neurologie, la technologie médicale et la recherche environnementale. En attendant, la région de Saxe est qualifiée de „Silicon Saxony“ et „Bio Saxony“, qualificatifs qui sont devenus sa marque de fabrique.

Entre-temps, des entreprises telles que par exemple les constructeurs automobiles BMW, VW, Porsche, le producteur de microprocesseurs AMD et le producteur de puces électroniques Infineon se sont implantés avec succès en Saxe. Ces entreprises offrent également des perspectives aux étudiants durant et à la suite de leurs études. Grâce à la coopération de l’industrie saxonne avec les établissements supérieurs saxons, le nombre des innovations des branches industrielles augmente. L’ensemble des établissements supérieurs et la recherche, très performants, de même que la main d’œuvre spécialisée, contribuent donc fondamentalement à la position de leader de la Saxe en tant que pôle technologique. Le transfert de technologie entre les établissements supérieurs et l’économie constitue pour la Saxe un avantage décisif lié à son emplacement.

La Saxe est un Land dans lequel il fait bon vivre avec un paysage culturel extrêmement charmant. Du point de vue du paysage, la Saxe est marquée par des plaines, en passant par des collines (das Hügelland), jusqu’aux montagnes moyennes (Mittelgebirge). Les monts métalliques (Erzgebirge), la Suisse Saxonne (Sächsische Schweiz) et le Vogtland saxon (Sächsisches Vogtland) sont à visiter en toute saison. Parallèlement aux randonnées et aux tours à vélo sur des chemins très étendus, il est également possible de faire de l’escalade dans l’un des plus beaux parcs nationaux d’Allemagne, le Parc National de la Suisse Saxonne. Le paysage des forteresses et des châteaux est aussi charmant. Ces derniers s’intègrent parfaitement dans la réalité géographique.

Historiquement, l’Etat libre de Saxe est caractérisé par une période mouvementée. Il fut fondé en 1918 suite à la dissolution du royaume de Saxe. Il resta sous cette forme jusqu’en 1945 puis fit ensuite partie de la zone d’occupation soviétique. Durant la période de la RDA, l’Etat libre de Saxe ne fut pas conservé sous sa forme territoriale initiale. Il fut subdivisé en cercles et en circonscriptions. Après la dissolution de la RDA, l’Etat libre de Saxe devint Land fédéral.

La langue du Land est bien entendu l’allemand, mais on retrouve comme dans la plupart des régions allemandes une multitude de dialectes. En Saxe, le dialecte saxon est pratiqué plus ou moins fortement. Dans le Lausitz, près de 60.000 Sorabes pratiquent la langue sorbe. Celle-ci appartient au groupe des langues slaves de l’ouest.

Dans la Saxe, toutes les grandes églises sont représentées. L’Eglise évangélique luthérienne a cependant davantage de membres que l’Eglise romane catholique. Il existe également des églises libres, des communautés religieuses juives et musulmanes.

Se rendre en Saxe vaut réellement le coup, que ce soit en tant que touriste, étudiant ou scientifique. Près de 100.000 étudiants ont déjà de bonnes raisons d’étudier en Saxe. Les établissements supérieurs sont situés à Dresde, Leipzig, Chemnitz, Zwickau, Freiberg, Mittweida, Zittau et Görlitz. La tradition s’allie à la nouveauté. Des générations entières de scientifiques, techniciens, ingénieurs, penseurs, médecins, et artistes ont fondé la réputation mondialement reconnue des universités et établissements supérieurs saxons. L’Etat libre de Saxe offre et développe les conditions préalables pour des études de haute qualité. Ce niveau élevé est assuré par la diversité des offres au niveau des cursus, des espaces de recherche modernes, une formation pratique, une durée d’études réduite et un bon encadrement, notamment en sciences naturelles et de l’ingénieur.

Le Studentenwerk de Dresde offre pour sept établissements de Dresde et deux établissements supérieurs à Zittau/Görlitz un service disponible 24 heures sur 24, de même que les trois autres Studentenwerk saxons de Leipzig, Chemnitz/Zwickau et Freiberg/Mittweida pour les écoles supérieures dont ils sont responsables. De nombreux étudiants se trouvent ainsi confortés dans leur choix d’étudier dans l’Etat libre de Saxe.

 
Diese Seite wurde zuletzt am 6. Oktober 2011 um 12:28 Uhr geändert.
Diese Seite wurde bisher 24.050-mal abgerufen.
Powered by MediaWiki