Fr Etudier à Zittau/Görlitz

Aus Study in Dresden

(Unterschied zwischen Versionen)
(Etudier à cheval entre trois pays)
 
Zeile 2: Zeile 2:
 
== Etudier à cheval entre trois pays ==
 
== Etudier à cheval entre trois pays ==
  
[http://cmsweb.hs-zigr.de/ L’école supérieure Zittau/Görlitz] et [http://www.ihi-zittau.de/ l’établissement d’enseignement supérieur international de Zittau] présentent également de multiples offres d’études. Suivant le cursus peuvent être obtenus le diplôme universitaire, le Bachelor ou le Master, par exemple dans les disciplines telles que l’architecture, la psychologie en communication, la culture et le management, les biomathématiques ou la pédagogie thérapeutique. Environ 3.500 étudiants, parmi lesquels de nombreux étudiants d’Europe de l’Est, tirent déjà parti des offres d’études des établissements supérieurs à Zittau et Görlitz. Avec la devise « études sans frontières », environ 900 nouveaux étudiants ont été immatriculés durant l’automne 2005 sur le double site d’études Zittau/Görlitz.
+
[http://cmsweb.hs-zigr.de/ L’école supérieure Zittau/Görlitz] et [http://www.ihi-zittau.de/ l’établissement d’enseignement supérieur international de Zittau] présentent également de multiples offres d’études. Sous le slogan "Étudier sans frontières", on trouve à Zittau et Görlitz les disciplines: architecture, psychologie en communication, et culture et management. Environ 3.500 étudiants, parmi lesquels de nombreux étudiants d’Europe de l’Est, tirent déjà parti des offres d’études des établissements supérieurs à Zittau et Görlitz.
  
 
En raison du nombre restreint d’étudiants, les établissements supérieurs peuvent garantir un travail intensif et un encadrement individuel des étudiants. La [http://www.neisse-uni.org/ Neisse-University] vous garantit des études uniques. Son concept d’études prévoit que vous passiez un semestre à Breslau en Pologne, un semestre à Liberec en Tchéquie, et un semestre à Zittau en Allemagne, la langue du cursus étant l’anglais. La limite de la durée des études pour le cursus « Management de l’Information et de la Communication » est de trois ans et ce cursus se termine par l’obtention du premier grade académique, le Bachelor. Suite à ces études, il est possible de continuer jusqu’au Master. Là encore, la langue utilisée au cours de la formation est l’anglais.  
 
En raison du nombre restreint d’étudiants, les établissements supérieurs peuvent garantir un travail intensif et un encadrement individuel des étudiants. La [http://www.neisse-uni.org/ Neisse-University] vous garantit des études uniques. Son concept d’études prévoit que vous passiez un semestre à Breslau en Pologne, un semestre à Liberec en Tchéquie, et un semestre à Zittau en Allemagne, la langue du cursus étant l’anglais. La limite de la durée des études pour le cursus « Management de l’Information et de la Communication » est de trois ans et ce cursus se termine par l’obtention du premier grade académique, le Bachelor. Suite à ces études, il est possible de continuer jusqu’au Master. Là encore, la langue utilisée au cours de la formation est l’anglais.  
Zeile 12: Zeile 12:
 
== Encadrement grâce au Studentenwerk (équivalent en France du CROUS) ==
 
== Encadrement grâce au Studentenwerk (équivalent en France du CROUS) ==
  
Le Studentenwerk de Dresde exploite une [http://www.studentenwerk-dresden.de/goerzitt/ succursale] à Zittau et Görlitz. Dix foyers sont à la disposition des étudiants et de nombreux étudiants polonais en particulier vivent aux côtés des étudiants allemands. Une place dans une résidence étudiante peut être réservée pour chaque étudiant le désirant.  
+
Le Studentenwerk de Dresde exploite une [http://www.studentenwerk-dresden.de/goerzitt/ succursale] à Zittau et Görlitz. Plusieurs rsidences sont à la disposition des étudiants, dont und grand nombre d'tudiants polonais. Une place dans une résidence étudiante peut être réservée pour chaque étudiant le désirant.  
  
La restauration est également assurée. Zittau dispose d’un magnifique restaurant universitaire rénové et un nouveau restaurant universitaire est actuellement en construction à Görlitz. De plus, les points repas et les cafétérias s’assurent que tous les étudiants puissent manger à leur faim.  
+
La restauration est également assurée. Zittau et Görlitz disposent chaqu'un  d’un magnifique restaurant universitaire rénové. De plus, les points repas et les cafétérias assurent que tous les étudiants puissent manger à leur faim.  
  
 
Des services d’encadrement sont aussi proposés à Zittau et Görlitz. Les initiatives culturelles sont également encouragées.  
 
Des services d’encadrement sont aussi proposés à Zittau et Görlitz. Les initiatives culturelles sont également encouragées.  
Zeile 25: Zeile 25:
 
En juin 2005 a été célébré l’anniversaire de la ville de Zittau. En effet, en 1255, le Roi de Bohême Ottokar II visita la jeune ville de Zittau. Celle-ci lui sembla si importante qu’il ordonna d’étendre la cité considérablement et de la renforcer à l’aide de remparts. D’après une ancienne coutume, il galopa autour de Zittau et fit marquer dans les traces de son cheval, grâce à un sillon tiré par une charrue, le futur périmètre de la ville. Les limites de la ville passaient depuis cette époque dans le secteur de l’actuel « anneau de verdure » (der Grüne Ring).
 
En juin 2005 a été célébré l’anniversaire de la ville de Zittau. En effet, en 1255, le Roi de Bohême Ottokar II visita la jeune ville de Zittau. Celle-ci lui sembla si importante qu’il ordonna d’étendre la cité considérablement et de la renforcer à l’aide de remparts. D’après une ancienne coutume, il galopa autour de Zittau et fit marquer dans les traces de son cheval, grâce à un sillon tiré par une charrue, le futur périmètre de la ville. Les limites de la ville passaient depuis cette époque dans le secteur de l’actuel « anneau de verdure » (der Grüne Ring).
  
Pour ceux qui s’intéressent à la vie des 25.800 habitants de la ville de Zittau, les possibilités d’organiser ses journées sont multiples. Le musée culturel et historique situé dans le cloître franciscain (das Kultuhistorische Museum im Franziskanerkloster) et le musée Kirche zum Heiligen Kreuz abritent les trésors de la ville: [http://www.zittauer-fastentuecher.de/ la petite et la grande  nappe d’autel de carême]. La place du marché historique, la mairie et le théâtre, de même que les établissements gastronomiques de toutes sortes valent le coup d’oeil.  
+
Pour ceux qui s’intéressent à la ville de Zittau, les possibilités d’organiser ses journées sont multiples. Le musée culturel et historique situé dans le cloître franciscain (das Kultuhistorische Museum im Franziskanerkloster) et le musée Kirche zum Heiligen Kreuz abritent les trésors de la ville: [http://www.zittauer-fastentuecher.de/ la petite et la grande  nappe d’autel de carême]. La place du marché historique, la mairie et le théâtre, de même que les établissements gastronomiques de toutes sortes valent le coup d’oeil.  
  
 
A Görlitz, vous trouverez 3.600 monuments historiques gothiques, de la Renaissance, et baroques, jusqu’à un ensemble fermé de la Gründerzeit (dernier tiers du XIXe siècle) et quelques bâtiments caractéristiques de l’Art Nouveau (Jugendstil). Le beau charme historique de la ville invite à flâner le long des rues, dans les musées et les galeries, et à s’arrêter dans les cafés ou les restaurants. Une soirée au théâtre ou au cinéma, ou un tour dans les bars – Görlitz offre à chacun de multiples possibilités. Des animations et des fêtes régulières telles que le festival de théâtre de rue « ViaThea » (das Straßentheater-Festival „ViaThea“) et la fête de la vieille ville (das Altstadtfest) par exemple animent encore l’image de la ville.   
 
A Görlitz, vous trouverez 3.600 monuments historiques gothiques, de la Renaissance, et baroques, jusqu’à un ensemble fermé de la Gründerzeit (dernier tiers du XIXe siècle) et quelques bâtiments caractéristiques de l’Art Nouveau (Jugendstil). Le beau charme historique de la ville invite à flâner le long des rues, dans les musées et les galeries, et à s’arrêter dans les cafés ou les restaurants. Une soirée au théâtre ou au cinéma, ou un tour dans les bars – Görlitz offre à chacun de multiples possibilités. Des animations et des fêtes régulières telles que le festival de théâtre de rue « ViaThea » (das Straßentheater-Festival „ViaThea“) et la fête de la vieille ville (das Altstadtfest) par exemple animent encore l’image de la ville.   
Zeile 31: Zeile 31:
 
Autre particularité, Görlitz est une ville frontalière et la ville polonaise voisine Zgorzelec peut être rejointe à pied en traversant le pont de la vieille ville. Görlitz est une ville centrale. Au Moyen Age déjà, les principaux axes commerciaux entre l’ouest et l’est et les principaux axes commerciaux du sud conduisaient vers le nord de l’Europe. Les influences de la Bohême et de la Silésie marquèrent la ville. La première et la deuxième guerre mondiale ont interrompu le développement continu de la ville. Görlitz perdit en 1945 sa ville orientale (die Oststadt) et la rive orientale (der östliche Landkreis), et devint pour la première fois ville frontalière. Durant les 50 dernières années, le nombre d’habitants a reculé d’un tiers. Le zèle, la ténacité et la fidélité des habitants par rapport à leur ville natale, ont évité que la force économique et la culture ne s’effondrent complètement. Le revirement politique en 1990 éveilla les espoirs et offrit à la ville la possibilité d’éclore à nouveau en tant que ville médiatrice entre l’ouest et l’est dans le cadre de la fusion de l’Europe.   
 
Autre particularité, Görlitz est une ville frontalière et la ville polonaise voisine Zgorzelec peut être rejointe à pied en traversant le pont de la vieille ville. Görlitz est une ville centrale. Au Moyen Age déjà, les principaux axes commerciaux entre l’ouest et l’est et les principaux axes commerciaux du sud conduisaient vers le nord de l’Europe. Les influences de la Bohême et de la Silésie marquèrent la ville. La première et la deuxième guerre mondiale ont interrompu le développement continu de la ville. Görlitz perdit en 1945 sa ville orientale (die Oststadt) et la rive orientale (der östliche Landkreis), et devint pour la première fois ville frontalière. Durant les 50 dernières années, le nombre d’habitants a reculé d’un tiers. Le zèle, la ténacité et la fidélité des habitants par rapport à leur ville natale, ont évité que la force économique et la culture ne s’effondrent complètement. Le revirement politique en 1990 éveilla les espoirs et offrit à la ville la possibilité d’éclore à nouveau en tant que ville médiatrice entre l’ouest et l’est dans le cadre de la fusion de l’Europe.   
  
Görlitz, avec sa ville voisine polonaise [http://www.zgorzelec.com/ Zgorzelec], s’est portée candidate pour devenir [http://www.goerlitz2010.de/ Ville de la Culture en 2010]. Görlitz a pour avantage sa coopération transfrontalière mais aussi son paysage culturel riche et un centre-ville rénové en grande partie. Les bâtiments des siècles passés existent de nouveau, fidèles à leur forme originelle et resplendissent d’un nouvel éclat. Si la candidature de la ville est acceptée, l’attention de l’Europe se portera encore davantage sur cette ville unique de l’est de l’Allemagne.
+
Görlitz, avec sa ville voisine polonaise Zgorzelec, s’est portée candidate pour devenir Ville de la Culture en 2010 et en a obtenu le notable deuxième rang. L'institution Culture2020 est désormais en train d'évaluer et de retravailler les projets de candidature et de concevoir une décennie de culture Görlitz-Zgorzelec 2010-2020.

Aktuelle Version vom 16. Februar 2009, 12:11 Uhr

Inhaltsverzeichnis

[Bearbeiten] Etudier à cheval entre trois pays

L’école supérieure Zittau/Görlitz et l’établissement d’enseignement supérieur international de Zittau présentent également de multiples offres d’études. Sous le slogan "Étudier sans frontières", on trouve à Zittau et Görlitz les disciplines: architecture, psychologie en communication, et culture et management. Environ 3.500 étudiants, parmi lesquels de nombreux étudiants d’Europe de l’Est, tirent déjà parti des offres d’études des établissements supérieurs à Zittau et Görlitz.

En raison du nombre restreint d’étudiants, les établissements supérieurs peuvent garantir un travail intensif et un encadrement individuel des étudiants. La Neisse-University vous garantit des études uniques. Son concept d’études prévoit que vous passiez un semestre à Breslau en Pologne, un semestre à Liberec en Tchéquie, et un semestre à Zittau en Allemagne, la langue du cursus étant l’anglais. La limite de la durée des études pour le cursus « Management de l’Information et de la Communication » est de trois ans et ce cursus se termine par l’obtention du premier grade académique, le Bachelor. Suite à ces études, il est possible de continuer jusqu’au Master. Là encore, la langue utilisée au cours de la formation est l’anglais.

Un facteur déterminant, caractéristique des études à Zittau/Görlitz, est la proximité immédiate de ces villes par rapport à la Tchéquie et à la Pologne. Les deux établissements supérieurs s’engagent activement dans des programmes d’échange interculturel avec les deux pays voisins. Le transfert de savoirs, les recherches et projets communs, les échanges culturels actifs et les interconnexions au niveau scientifique ne sont que quelques exemples représentatifs de la coopération internationale entre l’Allemagne, la République Tchèque et la Pologne.

Les étudiants des établissements supérieurs de Zittau et Görlitz profitent également de cette coopération internationale. Vous pouvez acquérir ici de nouvelles connaissances au niveau linguistique, culturel et scientifique, directement applicables au niveau pratique. La proximité par rapport à la frontière, mais aussi la part élevée de camarades étrangers, vous offriront de nombreuses possibilités d’échanges d’expériences. Grâce à la coopération des établissements supérieurs, les excursions et les échanges à l’étranger seront eux aussi simplifiés, différents projets de recherches offrent des possibilités d’assistance pour les étudiants ou des possibilités de stage.

[Bearbeiten] Encadrement grâce au Studentenwerk (équivalent en France du CROUS)

Le Studentenwerk de Dresde exploite une succursale à Zittau et Görlitz. Plusieurs rsidences sont à la disposition des étudiants, dont und grand nombre d'tudiants polonais. Une place dans une résidence étudiante peut être réservée pour chaque étudiant le désirant.

La restauration est également assurée. Zittau et Görlitz disposent chaqu'un d’un magnifique restaurant universitaire rénové. De plus, les points repas et les cafétérias assurent que tous les étudiants puissent manger à leur faim.

Des services d’encadrement sont aussi proposés à Zittau et Görlitz. Les initiatives culturelles sont également encouragées.


[Bearbeiten] A voir tout au long des études

Parallèlement aux études, les villes de Zittau et Görlitz offrent aussi de nombreuses particularités culturelles et de multiples possibilités d’organiser votre temps libre. Intégrée dans le Hügelland de l’Oberlausitz et les montagnes de Zittau (das Zittauer Gebirge), la ville de Zittau se trouve également à proximité de la frontière avec la Pologne et la République Tchèque. Dans les montagnes de Zittau – le plus petit massif montagneux moyen d’Allemagne – on peut également faire de la randonnée. Lorsqu’il neige, le massif devient un domaine de sports d’hiver privilégié avec ses centres touristiques Oybin, Jonsdorf et Waltersdorf, très connus. On trouve partout des passages de la frontières „verts“ vers la Tchéquie et on peut déguster dans l’auberge tchèque la plus proche la fameuse bière de Bohême.

En juin 2005 a été célébré l’anniversaire de la ville de Zittau. En effet, en 1255, le Roi de Bohême Ottokar II visita la jeune ville de Zittau. Celle-ci lui sembla si importante qu’il ordonna d’étendre la cité considérablement et de la renforcer à l’aide de remparts. D’après une ancienne coutume, il galopa autour de Zittau et fit marquer dans les traces de son cheval, grâce à un sillon tiré par une charrue, le futur périmètre de la ville. Les limites de la ville passaient depuis cette époque dans le secteur de l’actuel « anneau de verdure » (der Grüne Ring).

Pour ceux qui s’intéressent à la ville de Zittau, les possibilités d’organiser ses journées sont multiples. Le musée culturel et historique situé dans le cloître franciscain (das Kultuhistorische Museum im Franziskanerkloster) et le musée Kirche zum Heiligen Kreuz abritent les trésors de la ville: la petite et la grande nappe d’autel de carême. La place du marché historique, la mairie et le théâtre, de même que les établissements gastronomiques de toutes sortes valent le coup d’oeil.

A Görlitz, vous trouverez 3.600 monuments historiques gothiques, de la Renaissance, et baroques, jusqu’à un ensemble fermé de la Gründerzeit (dernier tiers du XIXe siècle) et quelques bâtiments caractéristiques de l’Art Nouveau (Jugendstil). Le beau charme historique de la ville invite à flâner le long des rues, dans les musées et les galeries, et à s’arrêter dans les cafés ou les restaurants. Une soirée au théâtre ou au cinéma, ou un tour dans les bars – Görlitz offre à chacun de multiples possibilités. Des animations et des fêtes régulières telles que le festival de théâtre de rue « ViaThea » (das Straßentheater-Festival „ViaThea“) et la fête de la vieille ville (das Altstadtfest) par exemple animent encore l’image de la ville.

Autre particularité, Görlitz est une ville frontalière et la ville polonaise voisine Zgorzelec peut être rejointe à pied en traversant le pont de la vieille ville. Görlitz est une ville centrale. Au Moyen Age déjà, les principaux axes commerciaux entre l’ouest et l’est et les principaux axes commerciaux du sud conduisaient vers le nord de l’Europe. Les influences de la Bohême et de la Silésie marquèrent la ville. La première et la deuxième guerre mondiale ont interrompu le développement continu de la ville. Görlitz perdit en 1945 sa ville orientale (die Oststadt) et la rive orientale (der östliche Landkreis), et devint pour la première fois ville frontalière. Durant les 50 dernières années, le nombre d’habitants a reculé d’un tiers. Le zèle, la ténacité et la fidélité des habitants par rapport à leur ville natale, ont évité que la force économique et la culture ne s’effondrent complètement. Le revirement politique en 1990 éveilla les espoirs et offrit à la ville la possibilité d’éclore à nouveau en tant que ville médiatrice entre l’ouest et l’est dans le cadre de la fusion de l’Europe.

Görlitz, avec sa ville voisine polonaise Zgorzelec, s’est portée candidate pour devenir Ville de la Culture en 2010 et en a obtenu le notable deuxième rang. L'institution Culture2020 est désormais en train d'évaluer et de retravailler les projets de candidature et de concevoir une décennie de culture Görlitz-Zgorzelec 2010-2020.

 
Diese Seite wurde zuletzt am 16. Februar 2009 um 12:11 Uhr geändert.
Diese Seite wurde bisher 13.942-mal abgerufen.
Powered by MediaWiki